3 juillet 2022

2021 EN CHIFFRES

Selon les données définitives de NGC-Data®, le marché automobile français a conclu l'exercice 2021 en très légère hausse de 0,5% (1,659 million), tout près de 2020.

 

Pour la première fois de son histoire, la marque Peugeot a devancé Renault sur le marché des véhicules particuliers et s’est hissée sur la plus haute marche du podium en 2021, avec une part de marché de 17,2 %.

Il est à noter que les trois marques généralistes françaises, Peugeot, Renault et Citroën (dans une moindre mesure), ont accusé une baisse de leurs immatriculations par rapport à 2020. Ford, Nissan et Opel ont également reculé et concédé des parts de marché cette année.

 

À l’inverse, Tesla, dont les ventes ont explosé (+ 258,7 %), mais aussi Dacia, Hyundai, Kia et Toyota sont les grandes « gagnantes » de 2021. Tesla (+ 255 %) et Hyundai (+ 13 %) sont les deux seules marques à avoir immatriculé davantage de voitures en 2021 qu’en 2019. 

 

Selon des données relayées par le Financial Times, 176 000 voitures électriques ont été vendues en Europe le mois dernier (Décembre 2021), contre 160 000 voitures diesel.

 

Si le contexte est particulier, la tendance de fond est tout de même bien réelle, avec une grosse accélération de la voiture électrique au cours de la dernière année, tandis que le déclin du diesel, commencé il y a quelques années, se poursuit. Et il va continuer, car entraîné par une baisse de l'offre, de plus en plus de modèles faisant l'impasse sur les blocs diesel. C'est par exemple le cas du Nissan Qashqai.