26 novembre 2022

LES CHIFFRES D'OCTOBRE 2022

Le marché automobile français reste à un meilleur niveau que l'année dernière sur le dernier mois d'octobre avec une hausse de 5,5%.Un recul de la part de véhicules électriques par rapport au mois d'août.

 

Après un début d'année 2022 très mauvais, les chiffres de ventes des voitures neuves sont enfin remontés un peu : depuis le mois d'août, il se vend plus de voitures neuves que l'année dernière. Même si on se réfère ici à une année mauvaise, on note une hausse de 5,45% des ventes de voitures neuves particulières sur le mois d'octobre 2022 par rapport à octobre 2021 avec 124 982 autos écoulées. Mais entre janvier et octobre 2022, le marché automobile français accuse toujours une perte de 10,3% par rapport à la même période en 2021.

 

 

Dans le détail, Stellantis perd 6,6% malgré une hausse spectaculaire de 298% de sa marque Alfa Romeo et de 266% pour Maserati. Le groupe Renault est en repli de 5,18% mais le groupe Volkswagen progresse de 24,73%. Toyota est à +44,8% et Tesla à +83%.

 




L'électrique en recul

La petite surprise concerne les ventes de véhicules électriques (incluant les modèles à hydrogène) et des hybrides rechargeables. Après un mois d'août record où la part de véhicules électriques neufs dépassait les 16% du mix de vente, cette part retombe à 13% (22% en comptant les véhicules hybrides rechargeables). Sur les dix premiers mois de l'année 2022, la part de véhicules électriques dans les ventes de voitures neuves est de 13% et celle des voitures électrifiées (incluant les hybrides rechargeables) est de 21%.

 



La 208 toujours en tête

Du côté des modèles, la Peugeot 208 fait toujours la course en tête pour l'instant sur l'année 2022. Après les dix premiers mois, elle devance toujours la Dacia Sandero, la Renault Clio, la Citroën C3, le Peugeot 2008 et le Renault Captur. La Peugeot 308 de troisième génération se vend plutôt bien elle aussi et domine les autres autos de son segment. Chez les autos électriques, la Dacia Spring devance la Tesla Model 3 et la Renault Zoé.


 

Le diesel recule encore

Sans surprise, la part de diesel continue de reculer sur l'année 2022 après les 10 premiers mois. L'essence reste l'énergie la plus souvent achetée avec une part de 37,6% devant les véhicules hybrides, représentant 29,6% des ventes (en cumulant toutes les formes d'hybridation du marché). Le diesel reste troisième (16,1%) après une jolie percée de l'électrique en août. Les voitures à zéro émissions représentent 12,1% des ventes de voitures neuves sur l'année 2022 pour l'instant. Reste maintenant à voir quelle sera l'évolution des ventes de voitures électriques sur les derniers mois de l'année, sachant que le bonus écologique maximal doit passer de 6000 à 5000€ en 2023.

 

Via @Caradisiac